Entre Pères & Mers

Phare de Calais

22600  & 17950 - 50° 57' 73" N - 01° 51' 30" E

Le phare de premier ordre de Calais est construit en pleine ville. Sa forme en fût octogonal est issue des travaux de Léonce Reynaud. Cette forme assure la même résistance aux éléments qu'une tour ronde et sa construction est plus économique.

Cette forme fut auparavant utilisée à Villefranche en 1838 et à Fréhel en 1847. La tour de 51 mètres est réalisée en brique à l'exception des éléments de décoration et du sous bassement.

Les plans de la tour seront utilisés pour construire le phare électrique de Port-Saïd à l'entrée du canal de Suez en 1869. Le plan focal de la lanterne se situe à 59 mètres au dessus du niveau de la haute mer.

 

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

 

En 1290, un foyer est installé au sommet d'une tour de guet de l'enceinte de la ville afin de guider les navires.  On retrouve trace de ce feu allumé de nouveau le 1er décembre 1818 et ce, jusqu'à l'allumage du phare actuel le 1er octobre 1848. Le problème de la signalisation du port avait de nombreuses fois été étudié et ce fut le cas lorsque Etienne-François duc de Choiseul-Stainville lança en 1761 un programme d'aménagement des ports de commerce français. Le port de Calais fut aménagé dans ce cadre en 1789.

En 1821, une cloche fut placée au bout de la jetée : il semble qu'elle ait remplacé un tambour utilisé par temps de brume.

En 1864, Calais accueille la première tourelle métallique avec un escalier intérieur. Cette tourelle fut allumée le 1er mai 1864.

De nouveaux bâtiments à destination des gardiens furent construits en 1879.

L'électrification du phare eut lieu en 1883.

La lampe à incandescence sera utilisée à partir du 20 mars 1916 dans ce phare alors que son alimentation électrique est assurée par le réseau public de la ville.

 

 

L'optique de ce phare est en verre taillé ; elle est constituée de 4 panneaux, focale 0,30 mètre, éclairée par une lampe aux halogènes de 250 watts. Son signal est de 4 éclats groupés toutes les 15 secondes. Le signal porte à 23,5 miles. A sa construction, l'optique du phare était constituée d'anneaux catadioptriques.

4 E.B. 15 s [(0,4;2,1)3 fois; 0,4;7,1]

Vis 073-260(187)

 

Cliquez pour agrandir