Entre Pères & Mers

Phare du Cap Gris Nez

23230 & 17810 - 50 ° 52' 14" N - 01° 35' 04" E

Le phare de Gris Nez éclaire le détroit de Calais. Il accueille à sa base le CROSS Gris Nez (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage).

Le premier phare accueillait à la place les logements des gardiens et une locomotive vapeur.

Autre particularité "exotique" du cap Gris Nez : après un essai en rade du Havre, le service des phares achète 8 "bouées sifflet automobiles" dont une est mouillée à Gris Nez (les autres ont été installées au Havre, à la Hague et près de Brest).

La construction actuelle est une tour cylindrique de 31 mètres, en maçonnerie de pierres apparentes. Le plan focal se trouve à 72 mètres au-dessus du niveau de la haute mer.

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

 

Allumé le 1er novembre 1837, en même temps que le feu de la Hague, la tour en brique de Gris Nez fut rehaussée en 1861 et une nouvelle optique y fut installée. Des logements furent construits la même année et seront agrandis en 1891. L'électrification de ce phare de premier ordre se fit en 1869. Ce fut alors le second phare électrifié (les deux phares de la Hève furent électrifiés le 28 septembre 1863 et le 1er septembre 1865). Lors de l'électrification du phare, le feu à huile de colza sera conservé pour le cas où...

Une nouvelle optique modernisée sera installée le 15 septembre 1885.

Détruit par les Allemands pendant l'été 1944, la tour fut reconstruite en 1952.

Le phare dispose d'un feu à éclats blancs toutes les 5 secondes qui porte à 29 miles (bien au-delà des côtes anglaises visibles par temps clair). Une sirène électrique a remplacé une puissante sirène à vapeur installée vers 1886. Enfin, un radio phare coiffe l'optique du phare depuis 1920. L'optique est en verre taillé avec 2 panneaux, focale de 0,375 mètre, éclairée par une lampe aux halogènes de 1 000 watts.

La première tour disposait, elle, d'un feu à éclats toutes les 30 secondes.

E.B.5s [0,4]

Vis 005 - 232 (227)

CORNE 1 son 60 s [3]

RADIOGONIOMETRE

RADIOTELEPHONE

 

Cliquez pour agrandir

 

Page réalisée en octobre 2002 Mise à jour en janvier 2003 - Photos du 03/09/2002

Merci à Sébastien Devière pour le cliché historique