Entre Pères & Mers

Les bâteaux phares

A la fin de la guerre, la flottille des bâteaux phares (appelés également bâteaux feux) est réduite à trois bâtiments dont le Dyck construit en 1935 et le Sandettié construit en 1912.

Trois ports requièrent des bâteaux phares pour assurer leur balisage : Dunkerque, Boulogne et le Havre.

En 1948, le Dyck est affecté au Havre et rebaptisé Havre III. Le Sandettié est utilisé jusqu'en 1977 et deux nouveaux bâtiments sont mis en chantier (BF6 et BF7).

 

 

Cliquez pour agrandir

 

Au mois de septembre 2002, à l'occasion d'une balade à Dunkerque, j'ai pu prendre ces deux clichés.

Il s'agit du Sandettié (BF6) affecté à Dunkerque en 1978 en remplacement du BF7 envoyé en poste à Bassurelle, au large de Boulogne.

Ce bâtiment a été désarmé en 1989 et remplacé par une bouée phare. Il est désormais dans le port de Dunkerque face au musée maritime, aux côtés du trois-mâts carré le Duchesse Anne.

Cliquez pour agrandir

 

Dans un bassin au fond du port de Dunkerque se trouve quelque peu à l'abandon cette coque qui m'a semblé être celle d'un bâteau phare. Il s'agit peut-être du Dyck.

Si vous disposez d'informations à son propos, merci de me faire signe.

 

 

 

Le Scarweather est le dernier bâteau feu construit en Angleterre. Construit en 1947, long de 42,5 m, il était affecté sur les bancs de Scarweather au large de Bristol. Désarmé en 1989, le Scarweather fait désormais partie du musée maritime de Douarnenez à Port-Rhu.

 

Cliquez pour agrandir

 

Page réalisée en décembre 2002 - Photos septembre & novembre 2002