Entre Pères & Mers

Phare de Alprech

2410 & 17600 - 50° 41' 96" N - 01° 33' 83" E

Feu du troisième ordre, le phare d'Alprech est situé au sud de Boulogne sur mer.

Sa lanterne est posée sur une tourelle métallique avec des rainures verticales.

Elle est accessible par un escalier hélicoïdal extérieur. Le plan focal du phare se situe à 62,35 mètres au-dessus du niveau de la haute mer, le phare a une hauteur totale de 17 mètres.

 

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

 

On trouve trace de la présence d'un sémaphore militaire à la place de la tourelle actuelle au 18ème siècle. A partir du 1er décembre 1818, un feu sera allumé chaque soir à Alprech.

Le service des phares demandera à la marine de lui céder l'emplacement de l'ancien sémaphore dans le cadre du programme général d'éclairage de 1825. Le phare sera allumé en novembre 1830.

Pour faciliter l'identification des feux, le service des phares testa ici un système permettant de donner des éclats de couleur aux feux fixes. A partir de juillet 1842, le feu d'Alprech présentera un éclat rouge toutes les 4 minutes.

Le phare fut détruit par les Allemands durant l'été 1944, la tourelle fut mise en service en mars 1963.

 

 

Le phare d'Alprech a pour signal un groupe de 3 éclats blancs toutes les 15 secondes. L'optique est en verre moulé, 3 lentilles, focale 0,35 mètre. Il est éclairé par une lampe à incandescence aux halogènes d'une puissance de 650 watts. Sa portée est de 26 miles marins. Il porte un radio phare dont le code est "PH = .--. ...." et qui porte à 30 miles marins.