Entre Pères & Mers

Phare de Berck

50° 23' 95" N - 01° 33' 67" E

Le phare de Berck est une construction en béton précontraint que l'on doit à Georges Tourry, architecte en chef des bâtiments civils. Cette tour cylindrique de près de 40 mètres est délibérément simple et épurée. Elle place le plan focal à 45,5 mètres au-dessus du niveau de la haute mer. Le phare actuel a remplacé une tourelle ronde centrée au faîtage d'un bâtiment. Le phare est situé sur la pointe des Hauts Bancs au sud des la commune de Berck (62). Le phare est automatisé et télécontrôlé.

 

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Le premier phare fut construit en 1836 après d'âpres négociations pour le rachat du terrain qui se solderont par l'expropriation du propriétaire. Des travaux de rehaussement eurent lieu en 1868, la nouvelle lanterne (optique de quatrième ordre) sera allumée le 15 septembre 1868 portant le signal au large. La première tour portait à peine à 6 miles marins.

Ce phare sera comme beaucoup d'autres détruit par les Allemands durant l'été 1944.

La tour actuelle fut construite en 1951.

 

La tour construite en 1868 portait une optique du quatrième ordre de 50 cm de diamètre avec 6 panneaux. La rotation se faisait en 30 secondes donnant un éclat blanc toutes les 5 secondes. La tour actuelle offre le même signal, qui porte désormais à 23 miles marins. Son optique est en verre taillé à 4 panneaux, focale 0,30 mètre. Elle est éclairée par une lampe aux halogénures métalliques de 250 watts.

Cliquez pour agrandir